Qu’est-ce que la transformation informatique ?

La transformation informatique consiste à aligner l’IT et le reste des objectifs de l’organisation. Cette composante de la transformation digitale désigne la façon dont les directions informatiques peuvent proposer des solutions de dernière génération pour mieux prendre en charge les besoins technologiques quotidiens de l’organisation, ainsi que ses initiatives métier de haut niveau.

Découvrez les éléments clés de la transformation informatique ?

En quoi la transformation informatique profite-t-elle aux entreprises ?

À un niveau élevé, la transformation informatique présente trois types d’avantages clés : des avantages stratégiques, des avantages financiers et une agilité métier améliorée.

  1. Avantages stratégiques : La transformation informatique offre des avantages stratégiques aux collaborateurs et aux équipes informatiques. Lorsque les collaborateurs peuvent accéder facilement à la technologie dont ils ont besoin, la productivité s’améliore et les niveaux d’engagement augmentent, menant à de meilleurs résultats pour l’entreprise. Pour les équipes IT, la transformation informatique contribue à rationaliser la gestion, leur laissant davantage de temps pour les initiatives stratégiques.
  2. Avantages financiers : La transformation informatique est rentable sur le long terme, car elle permet d’éviter des dépenses de capital considérables associées aux datacenters et à la maintenance matérielle, elle libère du personnel grâce à l’automatisation et elle simplifie le travail pour l’utilisateur final afin qu’il soit plus efficace. Elle permet également d’économiser sur les technologies redondantes.
  3. Agilité métier : Avec le temps, la transformation informatique favorise la rapidité et la flexibilité dont les entreprises ont besoin pour être compétitives à l’heure actuelle. Elle permet notamment une commercialisation plus rapide, une implémentation ou un déploiement plus simple de nouvelles solutions et une mise à l’échelle pour atteindre les objectifs clés de l’entreprise à la demande. Elle offre également une plus grande flexibilité aux collaborateurs, en leur permettant de travailler partout de façon sécurisée, qu’ils soient au bureau, sur un chantier, chez un client ou sur la route.

Quels sont les principaux facteurs de réussite de la transformation informatique ?

Élaborer un plan pour faire correspondre l’IT et les objectifs métier

Avant de se lancer dans une initiative de transformation informatique, les organisations doivent connaître leurs objectifs métier à court et long terme, ainsi que ceux de leur secteur, et les tendances émergentes en matière de technologie. L’équipe informatique doit collaborer étroitement avec la direction afin de comprendre les besoins uniques de chaque département et ce à quoi la technologie va leur servir. L’équipe IT doit ensuite créer une feuille de route avec un calendrier et un plan de communication, afin d’informer le personnel des changements à venir.

Donner la priorité à l’engagement et à l’expérience des collaborateurs

Afin d’offrir une expérience exceptionnelle, les équipes IT doivent commencer par réfléchir à ce que l’organisation demande, puis examiner les besoins des collaborateurs. Elles doivent ensuite déterminer si les collaborateurs ont un accès aisé aux données, applications et outils dont ils ont besoin pour être efficaces, et si leur travail peut être simplifié en automatisant les tâches routinières et en rationalisant les workflows. On attend des entreprises qu’elles améliorent l’expérience des collaborateurs : il est donc important que l’IT adopte une approche leur donnant la priorité.

Préparer l’avenir

Bien que personne ne puisse prédire l’avenir, bâtir une infrastructure plus flexible offre aux organisations une plus grande agilité, afin qu’elles puissent s’adapter à ce que l’avenir leur réserve. Avec la bonne planification, les organisations peuvent implémenter une informatique qui s’adapte, évolue et pivote rapidement au fur et à mesure que de nouveaux besoins métier émergent, ce qui leur permet de réagir plus efficacement aux évolutions du marché.

Quels sont les défis courants posés par la transformation informatique ?

Faire évoluer les mentalités

Le maintien du statu quo en matière de mise à disposition informatique ne suffit plus à répondre aux besoins métier quotidiens de la plupart des organisations. La pression pour tenir le rythme face à la concurrence ou la dépasser crée une urgence autour de la transformation informatique et de l’innovation métier. Les collaborateurs attendent de la technologie qu’elle soit intuitive et facile à utiliser, tandis que les architectures réseau héritées ralentissent la productivité et nécessitent de nombreuses mises à jour.

En préparant et en implémentant de nouveaux modèles opérationnels, l’IT peut aider les organisations à répondre aux exigences changeantes du secteur. Cela permet aussi de créer une infrastructure pour soutenir un cadre adaptatif sans causer de perturbation majeure pour l’organisation.

Informatique héritée et compatibilité cloud

Les workflows passent de plus en plus au cloud, et pour une bonne raison. Le cloud offre une scalabilité et une flexibilité stratégiques, financières et opérationnelles (consultez les avantages complémentaires ci-dessous). Mais les datacenters ne vont pas disparaître pour autant. Car les entreprises :

80 %

du secteur informatique exécute encore ses services stratégiques sur des infrastructures traditionnelles.

– CIOReview

Modèles opérationnels obsolètes

Les technologies obsolètes entraînent des comportements et des pratiques dépassés. Lorsqu’elles préparent la mise à jour de leur infrastructure informatique, les organisations doivent également penser aux utilisateurs et aux processus qui emploieront les nouvelles solutions. Choisir la bonne technologie simplifie l’implémentation et la maintenance, et augmente la probabilité d’adoption par les utilisateurs.

Le bon partenaire, associé aux bonnes solutions technologiques, permet de réduire considérablement le nombre de défis que pose la transformation informatique. En proposant une solution qui évolue à votre rythme et prend en charge les grandes initiatives telles que le passage au cloud et la modernisation de la sécurité, le bon partenaire peut aider à simplifier l’adoption de nouvelles technologies et la transformation informatique.


Ressources supplémentaires :

Prochaine étape