Qu’est-ce que la sécurité des applications ?

La sécurité des applications est un ensemble de mesures de sécurité appliquées au niveau des applications pour empêcher que les données ou le code ne soient détournés, volés ou endommagés. Il s’agit d’une approche globale utilisée pour résoudre les problèmes de sécurité lors du développement, de la conception et du déploiement d’applications, et pour prévenir les vulnérabilités de sécurité pouvant conduire à une attaque.

La sécurité des applications comprend souvent un mélange de logiciels de sécurité et de périphériques matériels pour minimiser les risques et les vulnérabilités. Les solutions disponibles incluent souvent des contrôleurs de mise à disposition d’applications (ADC), des pare-feu d’applications web intégrés (WAF), des routeurs chiffrés et d’autres outils de mise à disposition d’applications.

Explorez d’autres sujets liés à la sécurité des applications :  

Qui a besoin de la sécurité des applications ?

La sécurité des applications est essentielle, car les attaques visant la couche applicative, en particulier les violations d’applications SaaS et web, sont les plus courantes. Les applications natives du cloud contiennent fréquemment des données sensibles et sont accessibles depuis plusieurs appareils et réseaux, faisant de la sécurité applicative complète un composant essentiel des stratégies de cybersécurité.

De nos jours, les applications sont disponibles partout. Elles sont accessibles par différents réseaux connectés à Internet. Bien que pratique, cette disponibilité augmente également la surface d’attaque et rend les applications vulnérables aux menaces et aux violations de données. Sécuriser le réseau n’est pas suffisant. Pour que les applications restent sécurisées, la protection doit s’étendre aux applications elles-mêmes.

Exemples de sécurité des applications

  • Authentification : L’authentification fait référence au processus de vérification de l’identité d’un utilisateur final avant de lui accorder l’accès à une application. Lorsque les développeurs de logiciels créent une application, ils ajoutent des protocoles pour s’assurer que seuls les utilisateurs autorisés peuvent y accéder. Les procédures d’authentification peuvent nécessiter des identifiants de connexion, tels qu’un nom d’utilisateur et un mot de passe, ainsi qu’une authentification multifacteur et une biométrie.
  • Autorisation : Une fois le processus d’authentification terminé, les utilisateurs peuvent être autorisés à accéder à une application et à l’utiliser. Cette fonction implique de vérifier l’autorisation de l’utilisateur d’accéder à une application en comparant l’identité de l’utilisateur avec une liste d’utilisateurs autorisés. Authentifier avant d’autoriser garantit que l’application n’accordera l’accès qu’après vérification des informations d’identification.
  • Tests : Les tests de sécurité continus sont un processus essentiel dans le développement d’applications. Ils garantissent que des contrôles de sécurité appropriés sont en place pour éviter les vulnérabilités d’application pouvant être exploitées.
  • Chiffrement : S’assurer que seuls les utilisateurs autorisés accèdent à l’application n’est pas suffisant. Les pirates informatiques et les cybercriminels ne doivent pas pouvoir consulter ou utiliser les données sensibles dans l’application. Le chiffrement brouille les données en direction et en provenance de l’application.

E-Book

Cinq étapes en vue de garantir la continuité d’activité pour la mise à disposition d’applications

Découvrez comment les solutions adaptées de sécurité et de mise à disposition d’applications peuvent vous aider à poursuivre vos activités comme à l’accoutumée, même en cas d’imprévu.

Les différents types de sécurité des applications

Les mesures de sécurité des applications peuvent être classées en fonction de leur environnement. Les trois grandes catégories sont les suivantes :

Sécurité des applications cloud

La sécurité des applications cloud comprend les solutions, les processus et les pratiques permettant de protéger le partage et l’échange de données dans des environnements cloud collaboratifs. Parce que les environnements cloud fournissent généralement des ressources partagées, il est important de mettre en œuvre le principe de la séparation des privilèges. Il est ainsi impératif de s’assurer que les utilisateurs accèdent uniquement aux ressources pour lesquelles ils ont une autorisation et dont ils ont besoin pour effectuer leurs tâches.

Les mesures courantes de sécurité des applications cloud incluent des tests de sécurité des applications et des passerelles web sécurisées. La sécurisation de l’architecture est également à prendre en compte. Alors que de plus en plus d’entreprises adoptent des stratégies de cloud hybride et multicloud, la sécurité des applications cloud doit s’adapter à ces environnements. L’architecture de sécurité du cloud évalue l’environnement pour les passerelles d’application, les systèmes de vérification d’identité et les déploiements de datacenters d’entreprise.

Sécurité des applications web

Alors que la sécurité des applications cloud implique de sécuriser l’environnement, la sécurité des applications web implique la sécurisation des applications elles-mêmes. Les applications web sont des applications ou des services auxquels les utilisateurs peuvent accéder via un navigateur Internet. La sécurisation des applications est importante pour les entreprises qui fournissent des services web ou hébergent des applications dans le cloud, car elles doivent les protéger des intrusions cybercriminelles.

Un exemple de sécurité d’application web est le pare-feu d’applications web. Cette solution agit comme un filtre, inspectant les paquets de données entrants et bloquant le trafic suspect.

Sécurité des applications mobiles

La plupart des applications sont utilisées sur des appareils mobiles. Parce que les appareils mobiles transmettent et reçoivent des informations sur l’Internet public, ils sont vulnérables aux attaques. Les entreprises utilisent souvent des réseaux privés virtuels, un contrôle d’accès et d’autres mesures de sécurité pour empêcher l’accès non autorisé aux données. Le chiffrement est une autre méthode couramment utilisée pour fournir une couche supplémentaire de sécurité pour les données mobiles.

Bonnes pratiques en matière de sécurité des applications

La sécurisation des applications et de leur environnement peut être un défi. Heureusement, la mise en œuvre de bonnes pratiques permet d’améliorer la posture de sécurité des applications d’une entreprise. Quatre étapes sont à suivre :

  1. Évaluez la sécurité de vos applications. La première étape consiste à comprendre le statut de sécurité de vos applications en effectuant une évaluation de la sécurité des applications. Cette procédure vérifie de quelles applications vous disposez, qui les utilise et quand. L’évaluation doit également tenir compte des exigences de conformité ou des mandats réglementaires que vous devez respecter pour chaque application.
  2. Menez une évaluation de la sécurité des applications. Il convient ensuite d’identifier les applications que vous devez sécuriser, celles à tester et le niveau de sécurité de chacune d’elles. Les réglementations comme le RGPD, le PCI et la loi HIPAA imposent chacune des exigences uniques pour garantir la sécurité des informations privées contenues dans les applications. Une évaluation fournit une compréhension claire des points à améliorer pour être en conformité.
  3. Testez la sécurité de vos applications. Une fois que vous disposez d’une image claire du niveau de sécurité de vos applications, l’étape suivante consiste à effectuer des tests de sécurité sur vos applications sur site et dans le cloud. L’application et son environnement doivent être évalués en vue de détecter les risques ou vulnérabilités potentiels en matière de sécurité. L’utilisation d’outils de test de sécurité tiers peut aider à prévenir les angles morts ou les a priori.
  4. Corrigez les vulnérabilités. Une fois que les tests ont révélé les problèmes et vulnérabilités potentiels dans vos applications, l’étape suivante consiste à les corriger le plus rapidement possible. Pour ce faire, vous devez disposer d’un programme de sécurité vous permettant de traiter les vulnérabilités dès qu’elles ont été identifiées. Ce faisant, vous pourrez empêcher les attaques de type zero-day.

    Pour corriger les vulnérabilités, il est courant de vérifier que toutes les mises à jour logicielles sont effectuées en temps opportun. Effectuer les mises à jour de manière programmée (et non ad hoc) garantira que chaque utilisateur bénéficie des derniers correctifs de sécurité en même temps. Les entreprises doivent également s’assurer que leurs fournisseurs sont au courant des correctifs afin de pouvoir les appliquer.

 

Comment la sécurité des applications s’applique-t-elle au niveau du développement ?

Pour les développeurs, la sécurité des applications commence par l’utilisation de codes sécurisés et de processus de développement sécurisés. La mise en œuvre des pratiques DevSecOps (développement, sécurité et opérations) implique l’implémentation de contrôles de sécurité au début et tout au long du cycle de vie du développement logiciel (SDLC). Les procédures courantes incluent la réalisation automatique de tests de sécurité sur chaque élément de code avant sa mise en production.

Les développeurs doivent également être conscients des menaces et vulnérabilités potentielles, notamment celles identifiées par Open Web Application Security Project dans le Top 10 de l’OWASP, une liste régulièrement mise à jour des menaces les plus critiques pour la sécurité des applications.

Cependant, il ne suffit pas d’identifier les failles de sécurité pendant le développement d’une application. Les professionnels DevOps et les équipes de sécurité informatique doivent protéger l’ensemble du processus de développement d’applications contre les menaces courantes, y compris le hameçonnage, les logiciels malveillants et les attaques par injection SQL.

Comment la sécurité des applications s’applique-t-elle au niveau informatique ?

Au niveau de l’entreprise, plusieurs outils de sécurité des applications et stratégies d’automatisation sont disponibles pour sécuriser les applications. Par exemple, la mise à disposition d’applications sécurisées simplifie le processus d’application de stratégies de sécurité cohérentes dans les environnements multicloud.

Une autre solution consiste à mettre en œuvre un pare-feu d’applications web. Cette solution filtre le trafic entrant vers les applications pour détecter les menaces et intrusions potentielles. Les pare-feu d’applications web de nouvelle génération utilisent des capacités d’intelligence artificielle (IA) et de machine learning (ML) pour surveiller le comportement des applications et les interactions des utilisateurs. Ces technologies avancées permettent aux entreprises de minimiser les attaques connues et inconnues. Elles fournissent généralement des recommandations de dépannage et aident les entreprises à être en conformité réglementaire.

La sécurisation de l’accès aux espaces de travail numériques est vitale dans les environnements d’entreprise. Étant donné que les applications cloud sont accessibles partout et sur tout type d’appareil, les entreprises doivent garantir une sécurité d’accès qui ne perturbe pas l’expérience des employés. La mise en œuvre de stratégies de contrôle d’accès et d’une approche de sécurité Zero Trust peut aider à assurer la sécurité sans entraver la facilité d’utilisation.

Solutions Citrix pour la sécurité des applications

Les solutions de sécurité des applications Citrix offrent une approche holistique de la gestion et du maintien d’une posture de sécurité cohérente, dans n’importe quel environnement, y compris le cloud et les environnements hybrides.

  • Citrix App Delivery and Security Service est un service de sécurité et de mise à disposition d’applications entièrement automatisé, basé sur l’intention, qui fournit une protection holistique et multicouche. Il comprend un pare-feu automatisé pour les applications web, une protection contre les attaques de type DDoS et plus encore.
  • Citrix ADC garantit à votre entreprise une posture de sécurité solide avec une base de code unique pour tous les facteurs de forme.
  • Citrix Application Delivery Management s’appuie sur le machine learning pour assurer le suivi et la surveillance nécessaire à la prévention des cyberattaques.
  • Citrix Web App and API Protection offre une protection multicouche des applications dans les différents environnements, avec une approche holistique. Il combine à la fois l’atténuation et la protection contre les attaques de type DDoS avec une solution de pare-feu d’applications web intégrée.

Découvrez les avantages de la sécurité des applications avec Citrix App Delivery and Security Service