Qu’est-ce que le Cloud Networking ?

Le Cloud Networking ou mise en réseau dans le cloud consiste à héberger ou utiliser tout ou partie des ressources informatiques et services réseau (routeurs virtuels, bande passante, pare-feu virtuels ou logiciels de gestion réseau) depuis le cloud (cloud public, cloud privé ou hybride).

Le réseau peut être compatible avec le cloud ou basé dans le cloud.

Networking compatible cloud

Dans le networking compatible cloud, le réseau se trouve sur site, mais tout ou partie des ressources servant à sa gestion résident dans le cloud. L’infrastructure réseau principale (acheminement des paquets, routage et données) demeure en interne, mais certains éléments comme la gestion, la surveillance, la maintenance et les services de sécurité réseau passent par le cloud. L’utilisation d’un pare-feu SaaS pour protéger un réseau sur site en est un exemple.

Networking basé dans le cloud

Dans le networking basé dans le cloud, l’ensemble du réseau réside dans le cloud, y compris les ressources de gestion réseau et le matériel physique. Le networking basé dans le cloud permet d’établir une liaison entre les applications et les ressources déployées dans le cloud.

Comment le cloud est en train de transformer les réseaux traditionnels

Les utilisateurs du monde entier ont besoin d’un accès fiable et sécurisé aux données et applications dont ils se servent au quotidien, et la répartition des applications et des services entre les services de cloud et les datacenters (centres de données) soulève de nouvelles problématiques pour les services informatiques. La répartition des charges et les contrôleurs de mise à disposition d’applications traditionnels ne suffisent plus pour accéder à des applications et les livrer dans un environnement multi-cloud et de cloud hybride.

Des technologies comme le SD-WAN sont capables d’agréger tous types de réseaux pour proposer une expérience utilisateur homogène, que les utilisateurs se trouvent sur un site distant, chez eux ou sur un autre réseau.

Et avec le transfert des applications vers le cloud, les organisations sont aussi plus vulnérables face aux attaques basées sur Internet. Au lieu d’établir la connexion avant d’authentifier l’utilisateur, un périmètre digital sécurisé (composé d’ADC, de passerelles, de pare-feu d’applications Web et de passerelles Web sécurisées) authentifie l’utilisateur avant de lui accorder l’accès, en fonction de son identité, de son emplacement et de l’appareil qu’il utilise.

Enfin, le déploiement de solutions distinctes adaptées à chaque application dans un environnement multi-cloud ou de cloud hybride peut se révéler difficile à sécuriser et à gérer. Il est indispensable de bénéficier d’une visibilité de bout en bout et d’une analyse des applications, des utilisateurs et des appareils sur le réseau.

Découvrez comment Citrix favorise le networking cloud.

Ressources :