PSA Peugeot Citroën rend plus agile la conception de ses modèles grâce à la virtualisation 3D

PSA, 2ème constructeur automobile européen et fort de près de 3 millions de véhicules produits par an, a notamment pour objectif de bénéficier des nouvelles technologies pertinentes pour son activité tout en cherchant à optimiser le ratio coût / performance. Afin d'accompagner les besoins de mobilité de ses concepteurs 3D, d’étendre les possibilités de co-conception et de répondre aux exigences de sécurité, la Direction des Systèmes d’Information déploie la virtualisation du poste de travail 3D en se basant sur les technologies Citrix. Cette solution a permis de développer des nouveaux modes de travail comme le nomadisme, le télétravail, la collaboration davantage sécurisée avec les sous-traitants. Elle a permis aussi de maitriser le coût du poste de travail 3D en limitant les multiples dotations, en introduisant la banalisation du poste CAO et la mise à disposition, à la demande, de puissance matérielle.

Le challenge : mettre en œuvre un environnement de conception 3D accessible à partir de postes de travail standards et des lieux géographiques différents.

Les applications de type CAO, génèrent des données volumineuses et peuvent provoquer un engorgement des réseaux et des temps de chargement longs, à distance.
En phase de conception 3D, l’expérience utilisateur autour du graphisme est essentielle pour des utilisateurs travaillant toute la journée devant leur écran.
Aussi, grâce au déport d’affichage, de nouveaux modes de travail pour les équipes en charge de la conception et du design chez PSA sont désormais réalisables : télétravail, collaborer plus facilement avec des sous-traitants et cela de n’importe quel site géographique.

La solution : la virtualisation du poste de travail 3D

Pour accompagner au mieux ses équipes de concepteurs (internes, sous-traitants) et répondre à leurs différents besoins, PSA a choisi les solutions Citrix : XenServer 6.2, XenDesktop 7.6, et PVS 7.6. Elles tirent également parti des technologies mises au point par Nvidia et HP.
Grâce à cet ensemble, les concepteurs de PSA bénéficient de solutions leur permettant de travailler depuis n’importe quel poste. La technologie de déport d’affichage permet de délivrer le service aux utilisateurs jusqu’à une distance de 1200km du Datacenter (ce qui correspond à environ 75ms de latence réseau). Au-delà de cette distance, on considère que les conditions nécessaires à la conception des modèles ne sont plus au rendez-vous. Cependant, les conditions suffisent pour de la consultation sur de très longues distances.

Principal bénéfice : optimiser le coût du poste de travail 3D

L’optimisation du coût du poste de travail 3D passe principalement par une optimisation de la dotation de postes des utilisateurs.
Avec la virtualisation, la possession d’un poste de travail coûteux (GPU, mémoire, processeur) n’est plus une obligation pour réaliser des manipulations 3D. Désormais, le concepteur a un poste de travail standard. La virtualisation a permis d’optimiser les coûts de possession pour les utilisateurs, de faciliter l’accès à la 3D, de mettre à disposition la puissance nécessaire à l’instant T et d’apporter de la souplesse sur les projets (poste à la demande, salle de formation virtuelle, etc.)

Les perspectives : étendre le déploiement à l’international

Le projet de virtualisation, débuté en 2013 est aujourd’hui accessible depuis 10 pays (Europe et Near Shore) et concerne 2000 utilisateurs simultanés par jour.
Pour accompagner le développement de PSA à l’international, la Direction des Systèmes d’Information souhaite poursuivre le déploiement d’infrastructures VDI sur de nouvelles plaques géographiques et ainsi garantir une latence minimale aux utilisateurs, où qu’ils soient.
« L’objectif d’ici 2018 est d’atteindre 5000 connexions simultanées en s’appuyant notamment sur les évolutions embarquées par les fournisseurs de cartes graphiques et dans les solutions Citrix qui permettront d’améliorer le taux de mutualisation », conclut Frédéric Trujillo, Architecte Technique Infrastructure, PSA Peugeot Citroën.

A propos de Citrix

Citrix (NASDAQ : CTXS) est l’entreprise cloud qui favorise le travail mobile en permettant aux individus de travailler et de collaborer depuis tout endroit,  d’accéder aux applications et aux données à partir de n’importe lequel des périphériques les plus récents, aussi simplement que dans un bureau, avec facilité et en toute sécurité.  Les solutions cloud de Citrix aident les directions informatiques et les fournisseurs de services à bâtir des infrastructures cloud à la fois publiques et privées en s'appuyant sur les technologies de virtualisation et de mise en réseau afin de délivrer des services rentables, élastiques et hautement performants, parfaitement adaptés au travail mobile.  Grâce à ses solutions inégalées de mobilité, de virtualisation de postes, de mise en réseau cloud, de plates-formes cloud, de collaboration et de partage des données, Citrix aide les entreprises de toutes tailles à bénéficier de la rapidité et de la réactivité nécessaires au succès dans un monde sans cesse plus mobile et dynamique. Les produits Citrix sont utilisés dans le monde entier par plus de 330 000 entreprises et plus de 100 millions d’utilisateurs.  Le chiffre d'affaires annuel de l’entreprise a atteint 2,59 milliards de dollars en 2012.  Pour en savoir plus http://www.citrix.fr

La virtualisation du poste CAO a permis de faire de la co-conception mobile et de standardiser la dotation d’un concepteur CAO : poste bureautique portable et accès à machine virtuelle 3D. Désormais qu’on soit collaborateurs ou sous-traitants, il est possible de concevoir ensemble, depuis des sites géographiques différents, à partir de n’importe quel terminal tout en répondant aux exigences de sécurité : les données restent chez PSA.
- Jean-Claude Guyot

Responsable Systèmes Windows et Virtualisation des postes de travail

PSA Peugeot Citroën

PSA

Industry

Automobile

Citrix products and services

Key benefits

  • Une optimisation des coûts matériels liés à la conception 3D
  • Une mobilité des utilisateurs (télétravail, sites distants, réunions...)
  • Une expérience utilisateur compatible avec une activité CAO/Calcul
  • Une sécurisation des données