Citrix dévoile aujourd’hui les résultats de son étude réalisée par l’institut Cebr (Centre for Economics and Business Research) sur l’impact économique qu’aurait la mise en place de conditions de travail flexible en France.

Le constat est sans appel : la généralisation du travail flexible (télétravail, horaires plus souple, utilisation des technologies mobiles, etc.) laisse entrevoir de nombreux avantages. En permettant le télétravail seulement 2 jours par semaine, les gains seraient conséquents :

  • Pour l’économie française dans son ensemble,  avec un gain potentiel de 9,8 milliards € par an  – soit 0,5 % du PIB. 
  • Pour le pouvoir d’achat et le bien être des Français, avec un gain potentiel de 1,7 milliard d’€ et 247 millions d’heures par an, soit 300€ et 85 heures/personne.
  • Pour ceux  – et ils sont nombreux – qui déclarent vouloir instaurer un nouveau rapport au travail.

Les Français qui télétravaillent déclarent que cela leur permet de :

  • Travailler à leur propre rythme (83 %)
  • Assurer un meilleur équilibre vie privée / vie professionnelle (81 %)
  • Organiser sa journée autour d’autres engagements (81 %)
  • Accomplir plus de tâches en perdant moins de temps dans les transports (76 %)

Vous trouverez ci-dessous une infographie (à télécharger ICI) présentant un résumé des chiffres clés de cette étude.

Le communiqué de presse présentant et analysant les résultats est disponible en ligne.

Le rapport complet est quant à lui téléchargeable via ce lien